Hibernation, repli sur soi. C'est un peu la saison qui veut ça.
Quand je ne tricote pas, je nage ou je lis (j'ai passé des heures infiniment agréables avec "Petit miracle et autres essais" de Barbara Kingsolver) j'ai terminé un col-écharpe pour maman gourous, j'ai étrenné mes bien belles bottes ramenées dans ses valises par la Marmotte, nous nous sommes régalés de cuisine japonaise,  j'enchaine les longueurs presque quotidiennement, mon corps devient machine-à-nager, je fais le vide, je me moque de la pluie pour passer un moment chaleureux avec une artiste. (Au fait, saurez-vous la reconnaitre?). Je retrouve avec plaisir mon petit apn, pour des photos plus spontanées. J'ai attaqué ma sixième année de présence sur la blogo, beaucoup de choses on changé, j'ai l'envie, le besoin, d'emprunter d'autres sentiers. Je continue mais en essayant d'être plus proche de moi-même. Sans esbrouffe, je maintiens le cap.

vestiairesushiscarfescarfpluiechataigne

Eternity scarf by Michele Wang / Llama Adriafil (boutique Avant-Après, Montpellier)