Plusieurs en-cours bouclés, un RDV manqué à cause de directions contradictoires, quelques heures de disponibles et pas trop mauvaise conscience à passer du temps en tête à tête avec mon portable. Je crois que suis en train de perdre le goût du blog, heureusement, grâce à certaines, je prends conscience de l'intéret de cette petite fenêtre. Deux billets lus ce matin ont quelque peu réveillé l'envie. Alors voici un petit bout du Lacy Baktus de Pâques, celui qui annonce les beaux jours.

lbak