et ça ne date pas d'hier. Mais quand la journée se termine par un bon film, qui plus est avec Brad Pitt, c'est plutôt pas mal du tout. Le film c'est Le Stratège, de Bennet Miller.

19798497

"Les figures de style 'obligatoires' des films de sport ne m'intéressent pas. Franchement, les héros portés en triomphe sur les épaules de leurs coéquipiers, avec le stade en délire, les bouchons de champagne qui sautent et les feux d'artifice, très peu pour moi ! Je préfère le triomphe tranquille, celui qui brille d'une flamme plus discrète et dure plus longtemps parce qu'il est le résultat d'un combat surtout intérieur."

Voici ce que le réalisateur de Moneyball (Le Stratège) dit de son film. Et c'est cette dernière phrase qui résume le mieux ce que j'ai ressenti une fois la séance terminée. Un film long et assez lent où on parle beaucoup de baseball et qui dépeint avec justesse les coulisses financières de ce sport et du sport en général. Mais un film sans esbrouffe, aux dialogues percutants, durant lequel on ne s'ennuie jamais et où Brad Pitt, dans le rôle d'un homme qui a su penser différemment et qui porte un regard très personnel sur les notions de succès et de réussite se révèle très convaincant. Jonah Hill et P. Seymour Hoffman sont excellents. Une histoire inspirée de faits réels et une interrogation sur la vraie valeur des choses.