livre"Sauvages" de Mélanie Wallace (le livre de poche)

Je viens de lâcher ce livre à l'instant et c'est une histoire dont on ne sort pas indemne tant elle est noire et désespérée.
Le récit se déroule dans un fort à l'agonie, l'avant poste 2881, soi-disant dernier rempart de la civilisation face à l'Ouest sauvage. Plus personne ne semble savoir pourquoi il est là et en particulier le major Cutter qui écrit de longues lettres à sa femme, lettres que celles-ci ne recevra jamais. Tous semblent avoir abandonné peu à peu leur humanité dans ce monde hostile et perdu. Le lien entre les deux mondes va se faire avec l'arrivée de deux femmes blanches capturées par les Indiens 4 ans auparavant et libérées par les soldats. L'une raconte la barbarie dont elle a été victime, l'autre, protégée par un grand cheval bleu, se mure dans son silence. Un livre qui parle de frontière entre deux monde, de folie et de raison, de sauvagerie et de civilisation. Un livre dur, et sans espoir, mais néanmoins un très beau livre.

Première phrase : "Au début Lavinia, nous ne comprenions pas ce que nous voyions."

***

"Indian Blues" de Sherman Alexie (10/18)indian

Lu il y a un peu plus longtemps, mon premier livre de cet auteur, l'un des plus talentueux de sa génération. Ce roman picaresque, raconte les aventures de jeunes amérindiens qui fondent un groupe de rock, les Coyotes Springs.  On y retrouve le thème du pacte avec le diable, les coutumes ancestrales des tribus, le fantôme d'un bluesman, une magicienne indienne appelée Big Mamma, des jeunes un peu paumés. C'est original, touchant, poétique et humoristique. L'auteur lui-même amérindien et élevé dans une réserve ,s'inspire de sa propre histoire et de ses souvenir dont il nourrit ses récits.

 

Un écrivain à connaître absolument si vous aimez la culture des "natives".

Première phrase : "Je danse seul, je sens rien de bon"

***

kennedy"L'homme qui voulait vivre sa vie" Douglas Kennedy (Pocket)

Un auteur que vous connaissez certainement. J'avais déjà lu "Cul de sac" et "Les charmes discrets de la vie conjugales" et j'avais bien aimé ce dernier.

Donc une histoire haletante, celle d'un homme, marié et père de famille, avocat,  mais dont la réussite sociale et familiale n'est qu'apparente. Sa vie va soudainement basculer et va le conduire de NY jusqu'au Montana, à la recherche de la vie dont il rêve. Un livre facile à lire, prenant mais dont la fin est un peu attendue. Un livre plaisant tout de même, idéal pour l'été.

Première phrase : "Il était quatre heure du matin, je n'avais pas fermé l'oeil depuis des semaines, et le bébé criait de nouveau".

***

"Sexy" de Joyce Carol Oates (folio)sexy

J'avais vu ce livre chez Lisa (dont j'apprécie souvent les choix littéraires et musicaux) et ne connaissant pas cette auteur, j'ai plongé.
Je ne l'ai pas regretté, j'aime beaucoup son style. Cette histoire se lit très vite, les phrases sont courtes, nerveuses et l'étude psychologique de Daren, vraiment juste. Cet adolescent, très séduisant, très bon nageur mais mal dans sa peau et qui cherche a se construire. Il va se retrouver confronté à une affaire dans laquelle l'un de ses professeurs, homosexuel, se retrouve mis au banc des accusés par une société remplie de préjugés. Culpabilité, questionnements identitaires, pression, violence, responsabilité sont les thèmes qu'on retrouve dans ce livre destiné aux adolescents mais qui plaira aussi aux adultes.

Première phrase : "Dès qu'il eu seize ans, qu'il s'étoffa et commença à attirer les regards, les choses prirent une drôle de tournure".

***

J'espère que ça vous aura donné envie de lire. Et comme je vous l'avez dit , j'ai encore pleins de livres lu ou à lire et que j'aurai envie de partager avec vous. Merci à toutes celles qui m'ont parlé de leurs lectures, c'est très intéressant.
Et pour d'autres idées de livres, allez faire un tour chez Lisa et Charlotte!